Partir En Voyage En Uruguay Blog

Pour quelles raisons voyager en Uruguay ?

L’Uruguay, petit pays où il fait bon vivre coincé entre ses deux gigantesques voisins que sont l’Argentine et le Brésil. L’Uruguay n’a pas les paysages spectaculaires de ses voisins  mais on s’y rend pour d’autres raisons. On y prend le temps de vivre, on s’immerge dans le monde rural où l’on peut profiter de la bonne table, on profite de ses belles plages. L’Uruguay est également à l’abri du tourisme de masse et mérite une visite que ce soit en combiné ou pas avec l’Argentine. En Uruguay, vous serez accueillis  les bras ouverts, vous vous sentirez comme à la maison,  et puis, vous pourrez voyager dans le pays en toute sécurité même si on voyage en toute sécurité en Amérique du sud en général. Pour y avoir voyagé seule plusieurs fois, je peux vous le confirmer :-)

1- Deux sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco

Le pays est doté de deux sites classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le premier est le quartier historique de la charmante Colonia del Sacramento, qui fait face à la capitale de l’Argentine, Buenos Aires. Fondée par les portugais en 1680, cette ville paisible  classée au patrimoine de l’Unesco en 1995 est l’une des plus anciennes villes d’Uruguay. Vous pourrez flâner dans les ruelles pavées où se trouvent des voitures de collection qui vous feront penser à La Havane.

voiture dans le centre historique de Colonial del Sacramento

Dans le centre historique de Colonia. Photo : Wikipedia

Dans cette zone protégée, vous y trouverez également un phare, un couvent ainsi qu’un pont surélevé du 17ème siècle. Le second site classé au patrimoine de l’Humanité est le paysage industriel de Fray Bentos, situé dans le département du Rio Negro, dont les 263 hectares illustrent bien l’ensemble du processus de conditionnement de la viande « El anglo » qui produisait le célèbre corned de beef.

L’usine de production de viande transformée en musée de la révolution industrielle se visite d’avril à août. Le site a reçu le statut de patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en juillet 2015.

2- De la bonne viande et du bon vin

Premier exportateur de viande, les uruguayens en 2018 étaient également de gros consommateurs de viande avec 100 kg de viande par an et par habitant selon l’INAC (Institut national de la viande). Ces dernières années, la consommation de viande a considérablement diminué  dû à un changement culturel dans la consommation de la part des Uruguayens. Ce changement d’habitude n’est pas seulement pour Uruguay, c’est une tendance mondiale où beaucoup de personnes cessent de consommer de la viande en raison de leur impact sur l’environnement et tendent plutôt vers le véganisme ou le végétarisme. En Uruguay, les ovins et les bovins sont élevés en liberté, nourris au pâturage toute l’année, en totale harmonie avec la nature et dans le respect du bien-être des animaux. De cette manière, des produits sûrs, sains et délicieux sont garantis.

L’Uruguay est un pays viticole en pleine croissance, non seulement grâce à des établissements vinicoles qui naissent chaque année mais également grâce à la qualité de ses vins qui les rendent compétitifs dans le monde entier, se classant parmi les meilleurs. La douceur du climat de l’Uruguay et sa position sur la carte du monde (entre les parallèles 30º et 35º de latitude sud et entre 53º et 58º de longitude) permettent à ce pays de disposer d’un excellent potentiel pour produire de grands vins et dont certains labels sont reconnus dans le monde entier. L’histoire du vin remonte à 250 ans lorsque les immigrants ont introduit la viticulture dans le pays et tout son savoir. On compte actuellement 9 000 hectares de vignobles d’une qualité optimale. Le cepage le plus représenté est le Tannat, introduite par Dos Pascual Harriague, la variété la plus représentative du pays. On y trouve également les variétés de vins rouges comme le Merlot, le Cabernet, le Malbec, le Sauvignon blanc, le Chardonnay, le Semillón ou le Riesling. Le vin uruguayen est cultivé sur des terres particulièrement propices à la culture de la vigne, ce qui fait de l’Uruguay un pays viticole doté d’une souche emblématique, le Tannat. L’Uruguay a été qualifié de pays producteur et de grand consommateur de vin. Les chiffres indiquent que le niveau de consommation par habitant avoisine les 30 litres par an. 100 % des établissements en Uruguay sont familiaux, ils existent depuis plusieurs générations. Une de ses particularités est que plus de 90% du vin produit chaque année est destiné à la consommation interne.

vins d'Uruguay

Les vignobles de l’Uruguay

Toutefois, année après année, la production de vins haut de gamme destinée au marché étranger augmente, grâce à la mise en œuvre réussie de plans visant à améliorer l’excellence de son vignoble et à faire connaître ses vins exquis au monde entier. Il n’est pas surprenant que, selon l’avis de certains experts internationaux, la viticulture uruguayenne soit considérée comme l’une des plus techniques du monde. En Uruguay, il existe plusieurs régions viticoles, mais les plus grandes régions productrices d’Uruguay sont celles du département de Canelones, au nord de Montevideo. Les vins uruguayens sont définis comme étant intenses, puissants, sérieux et austères. Cette souche originaire du sud-ouest de la France a été introduite au milieu du XIXe siècle et sa culture a connu un tel succès que l’Uruguay est devenu le plus grand producteur mondial de cette variété. Le Tannat est le vin idéal qui accompagne le plat populaire de la cuisine uruguayenne, à base de viande, rôtie ou grillée.  Comme pour la gastronomie, une culture propre a été créée autour du vin, enrichie d’éléments des deux côtés de l’Atlantique. Sans aucun doute, le mélange de ces facteurs fait de l’Uruguay une destination idéale pour les amateurs de bon vin, puisque les voyageurs peuvent intégrer à leurs vacances et à leurs loisirs la possibilité réelle de visiter les différents établissements vinicoles touristiques qui permettent au visiteur de déguster les vins uruguayens.  Il existe en Uruguay la route des vins où nous pouvons vous faire visiter plusieurs bodegas.

3- Le tourisme rural avec les séjours en estancias

L’Uruguay est un pays au climat doux et à la géographie légèrement vallonnée, avec des prairies qui s’étendent à perte de vue sur presque tout le territoire. Historiquement, l’Uruguay possède une longue tradition agricole et compte aujourd’hui des centaines d’établissements d’agro-tourisme.  C’est l’endroit idéal pour le tourisme rural ou l’agrotourisme, lors de promenades agréables pour découvrir la campagne uruguayenne. En ce qui concerne l’écotourisme, le tourisme rural en Uruguay est un secteur en croissance permanente, doté de services de haut niveau pour satisfaire les plus exigeants.

estancia Campo Tinto

Une estancia en Uruguay (Posada Campo Tinto)

Jouer un rôle actif dans les tâches journalières dans un domaine agricole et faire revivre des traditions telles que la traite du bétail, le pâturage, la plantation, la récolte,  le marquage du bétail sont des expériences les plus authentiques que les voyageurs qui viennent en Uruguay puissent vivre. Depuis sa création, l’élevage est la principale activité économique de l’Uruguay ; en particulier l’élevage de moutons et de bovins. Les produits laitiers, la viande, la laine et le cuir ont une vaste tradition dans le pays. L’activité rurale se déroule dans des établissements de types et de tailles variés, allant des grands séjours touristiques aux hôtels de campagne, en passant par les petites exploitations familiales, dont le dénominateur commun est la grande hospitalité de ses habitants. En Uruguay, vous serez traités comme à la maison. Les voyageurs peuvent choisir parmi une centaine d’ établissements répartis sur leur territoire et dédiés au tourisme rural. En plus des longues randonnées à cheval, le voyageur pour pêcher, faire de la randonnée pédestre dans la forêt, naviguer, contempler la beauté des oiseaux indigènes et en profiter pour les photographier. Egalement, vous pourrez profiter de la très bonne gastronomie préparée de manière artisanale.

L’Uruguay a énormément à vous offrir. Nous n’avons pas évoqué le site de Cabo Polonio, parc national avec ses splendides dunes, ses phoques à crinière et ses baleines que vous pourrez observer de septembre à novembre. Avec un peu de chance, vous pourrez peut-être observer les dauphins de décembre à mars. Espaces Andins organise des voyages selon la demande de ses clients, contactez-nous si vous avez le projet de voyager en Uruguay, nous serons heureux de vous faire découvrir ce joli pays.

Par Valérie