Chili, Votre Destination 2018 / Photo : Espaces Andins

Le Chili, votre destination en 2018 ?

Le célèbre guide Lonely Planet a révélé les pays, les villes, les régions à visiter en 2018. Parmi elles, nous retrouvons un des pays qu’ Espaces Andins affectionne tout particulièrement,  c’est le Chili, pays discret d’Amérique du sud, terre de grands espaces. Dans ce nouvel article, nous allons vous dire pourquoi le Chili sera votre destination en 2018.

Chili, région des lacs, volcan Osorno / Photo : Espaces Andins

Chili, région des lacs, volcan Osorno / Photo : Espaces Andins

 12 février 2018 : Les 200 ans de la proclamation de l’indépendance du Chili

Le 12 février 1818, le Chili célèbre le premier anniversaire de la bataille de Chacabuco. C’est là où le père de la patrie chilienne, Bernardo O’Higgins, proclama, jura et signa l’acte d’indépendance du Chili dans la ville de Talca. Il fallut attendre le triomphe patriotique à la bataille de Maipu, le 5 avril de la même année, pour sceller définitivement l’indépendance du Chili.

Bernardo O Higgins / Photo : Memoriachilena.cl

Bernardo O Higgins / Photo : Memoriachilena.cl

Les expériences que vous pourrez vivre lors d’un voyage au Chili

Peu de pays dans le monde, ont comme le Chili un lien spécial avec la nature. Long de plus de 4000 km allant du nord de la Norvège jusqu’en Afrique du nord, niché entre l’Océan Pacifique et la Cordillère des Andes, le Chili possède une diversité de paysages et de climats pouvant plaire aux voyageurs. Au nord, avec le désert le plus aride au monde, le désert d’Atacama, avec ses geysers, ses lagunes altiplaniques, ses paysages lunaires, ses volcans jusqu’en Patagonie avec ses glaciers, ses baleines, ses manchots, ses lacs,  ses guanacos, ses parcs nationaux, ses volcans actifs, en passant par les vignobles de la région de Santiago, l’Ile de Pâques et ses mythiques moaïs et bien d’autres régions. Partir au Chili, c’est vivre de nombreuses expériences aussi différentes les unes que les autres qui feront que ce pays restera dans votre coeur et votre mémoire pour toujours.

Admirer le lever du soleil dans le Parc National Torres del Paine

Lors de mon premier voyage au Chili, j’ai été émerveillée par ma petite escapade au Parc National Torres del Paine, d’une incroyable beauté. C’est sûrement mon endroit coup de coeur au Chili. Ce très vaste parc national, déclaré Réserve de la biosphère par l’Unesco en 1978, est considéré comme étant la « capitale » du trekking au Chili. On peut y passer une journée comme une semaine.

 

 

Lever de soleil, Torres del Paine // Photo : Espaces Andins

Lever de soleil, Torres del Paine // Photo : Espaces Andins

 

 

 

Par beau temps, les impressionnantes cornes du Paine ne vous laisseront pas de marbre. Si vous êtes en bonne forme physique, vous pourrez vous attaquer au fameux Trek W. Les amoureux d’aventure pourront faire un trekking sur le glacier Grey où vous pourrez observer crevasses, rivières, lagunes, tunnels sous différents teintes bleutées.

Iceberg du Parc Torres del Paine

Iceberg du Parc Torres del Paine

 

 

 

Vous pourrez également faire du kayak et pagayer autour des icebergs et vous émerveiller devant les paysages spectaculaires qu’offrent ce lieu. Autre belle expérience est de faire une randonnée à cheval qui vous permettra de vous approcher au plus près des tours de granite.

 

Guanacos Torres del Paine

Guanacos Torres del Paine

 

 

 

Petits et grands pourront profiter de cette balade au coeur d’un cadre silencieux et paradisiaque. Autre expérience à réaliser lors d’un séjour dans le parc national est l’observation des pumas, il faudra être matinal mais c’est le moment où les pumas seront les plus actifs et cela vous donnera l’occasion d’observer les splendides levers du soleil du parc

Faire un survol en montgolfière dans le désert d’Atacama

 

Désert d'Atacama, Chili

Désert d’Atacama, Chili

 

 

 

En raison de sa faible précipitation, le désert d’Atacama est considéré comme étant le désert le plus aride au monde. Mais, parfois,  on observe dans le désert d’Atacama, un phénomène différent, avec l’arrivée de nombreuses précipitations ce qui fait que le désert se couvre d’un manteau de fleurs.  Le phénomène s’est produit en 2015 et cette année en 2017. On appelle ce phénomène le « desierto florido » ou le désert fleuri.

 

 

Survoler cet impressionnant désert au relief lunaire est une expérience unique. Survoler ce lieu mythique qu’est le désert d’Atacama, au petit matin, avec le majestueux volcan Licancabur en toile de fond, nous rend plus humble, nous nous rendons compte que la terre est belle, fragile. Nous observons un dégradé de couleurs allant du rouge à l’orange.

 

Vallée de la lune, désert Atacama, Chili

Vallée de la lune, désert Atacama, Chili

 

 

Nous partons en direction de la Vallée de la Lune où nous avons une vue plongeante sur les montagnes riches de sel, ses falaises abruptes et ses dunes. La vallée de la lune et la vallée de la mort voisine étaient les terrains d’essai de la planète Mars.

Le ciel du désert d’Atacama est sans aucun doute, l’un des plus beaux ciels pour observer les étoiles dû à sa faible pollution lumineuse. Atacama est un lieu important de la recherche astronomique et abrite une pépinière d’observatoires de pointe ; très peu organisent des visites guidées.  Evitez les nuits de pleine lune lors d’un voyage dans le désert d’Atacama si vous comptez y aller pour observer le ciel étoilé. L’ALMA (âme en espagnol) est sans doute le plus connu et le plus grand observatoire terrestre jamais construit à une altitude de 5000 mètres.   Il observe certaines des galaxies les plus lointaines et observe les premières étapes de la formation des planètes et des étoiles.

 

Les geysers du Tatio, Chili

Les geysers du Tatio, Chili

 

 

Vous pourrez également profiter de votre séjour dans le désert d’Atacama pour faire les excursions terrestres plus classiques comme observer au lever du soleil les Geysers du Tatio, situés à 4280 mètres d’altitude. Le site est le plus grand site de geysers dans l’hémisphère sud et le 3ème après celui de Yellowstone et surtout celui du Kamtchatka, en Russie.

Enfin, vous pourrez observer les nombreuses lagunes altiplaniques  (Miscanti et Miniques, Chaxa, Cejar) et déserts de sel (Salar Atacama, Salar de Tara)

Profiter d’une infrastructure hôtelière haut de gamme

Si vous recherchez une très bonne infrastructure hôtelière, le Chili est l’endroit où séjourner. Le pays offre au voyageurs dans les principales régions touristiques de passer des vacances très confortables dans des hôtels de luxe,  des lodges ou des hôtels de charme.

 

Chili, Atacama, hotel de luxe

Chili, Atacama, hotel de luxe

 

 

 

Les architectes des hôtels ont utilisé des matériaux locaux comme l’adobe à San Pedro de Atacama ou le bois en Patagonie.

Partir hors des sentiers battus

Il  y a bien évidemment les sites touristiques comme San Pedro de Atacama, Puerto Natales, Puerto Varas, mais le Chili ne se réduit pas seulement à ces sites. Au Chili, il y a bien d’autres belles régions à découvrir.

Découvrir la Patagonie Nord et la région d’Aysén et la route australe,  la région la moins peuplée du Chili, véritable paradis pour les amoureux de glaciers, abritant la plupart des 24000 glaciers du pays avec entre autres le Glacier San Rafael.  La région est également connue pour son tourisme de bien-être, avec ses nombreuses sources thermales dont les eaux proviennent des volcans avoisinants. Lors d’un voyage dans la région d’Aysén, on peut randonner, faire du kayak et se trouver nez à nez avec les dauphins.  Aysén, c’est aussi partir à la découverte de cette merveille de l’érosion qu’est la cathédrale de marbre située dans le Lac General Carrera. Une fois arrivés sur place, vous ne serez pas déçu par le déplacement. Cette formation géologique de carbonate de calcium uniquement accessible par bateau, a été nommée monument national en 1994.

Le glacier San Rafael au Chili, Aysen

Le glacier San Rafael au Chili, Aysen

Egalement, au nord de San Petro de Atacama, nous avons la région d’Arica où l’on peut trouver les plus anciennes momies au monde, les momies de chinchorro qui remontent à plus de 5000 ans avant JC. Les Chinchorros étaient un groupe de pêcheurs sédentaires qui habitaient la côte du désert d’Atacama entre 7020 et 1520 avant JC. Ils s’établirent entre le Pérou et Antofagasta. Cette culture pratiquait la momification artificielle deux mille ans avant les Egyptiens. Egalement au nord, nous avons les incroyables paysages de l’altiplano chilien avec Putre, le parc national de Lauca où vous pourrez voir guanacos, vigognes et oiseaux, le charmant village de Parinacota. On sort un peu de l’effervescence de San Pedro de Atacama.

Le colibri, Ile Robinson Crusoe, Chili // Photo : Conaf

Le colibri, Ile Robinson Crusoe, Chili // Photo : Conaf

Enfin, l’Ile  de Robinson Crusoe ou archipel Juan Fernandez vous étonnera par son relief montagneux et son passé volcanique. L’ile est classée Réserve de la biosphère par l’Unesco depuis 1977. Très fréquentée par les scientifiques, pour sa faune et sa flore endémique. Le colibri rouge est l’emblème de l’île.

S’imprégner de nombreuses cultures, le Chili, plusieurs voyages en un seul

Partir rencontrer des communautés, c’est ce qu’Espaces Andins peut vous proposer lors d’un voyage en Araucanie, terre des Mapuche. Vous partirez pour le Lac Budi rencontrer la communauté Mapuche, faire des activités, et prendre vos repas avec les habitants. Vous dormirez dans une authentique « Ruka », l’habitation traditionnelle des Mapuche. L’Araucanie, c’est également, ses forêts, ses volcans, son tourisme d’aventure.

Ruka, habitation traditionnelle Mapuche, Chili

Ruka, habitation traditionnelle Mapuche, Chili

Au nord du désert d’Atacama, partez célébrer la culture Aymara lors du passage à la nouvelle année au moment du solstice d’été au mois de juin. Le solstice d’été marque le début de la nouvelle année et surtout le début de la saison de l’agriculture. C’est le moment de semer les graines, et le moment de demander à la Pachamama (la mère de la terre) de bénir la terre. Les célébrations se font à Arica et Parinacota non loin de la frontière péruvienne.

Au nord de la Patagonie, se trouve  l’archipel de Chiloe, qui vous séduira avec ses nombreuses églises en bois, ses maisons colorées et sur pilotis appelés « palafitos », sa culture et ses histoires de pêcheurs. L’archipel possède un grand héritage culturel avec sa gastronomie, son artisanat, et son architecture. Le grand auteur chilien, Francisco Coloane, originaire de Chiloe, a conté dans ses nombreuses nouvelles, la vie australe. En son honneur, une aire naturelle et marine a été baptisée dans la province de Magallanes où l’on peut observer des baleines.

L'église en bois de Castro, Chiloe, Chili

L’église en bois de Castro, Chiloe, Chili / Photo : Espaces Andins

A presque 4000 km de la capitale chilienne, Santiago, se trouve l’Ile de Pâques, qui vous ravira par ses moaïs, ses sites naturels et sa culture. Chaque année, en février,  se déroule le festival Tapati, le plus grand festival de l’ile de Pâques. Pendant deux semaines environ, l’ile vibre et s’anime d’une série de compétitions musicales, de danse, culturelles et sportives ancestrales. Il est recommandé de s’y prendre très longtemps à l’avance pour réserver.

Observer une faune riche et variée qu’on ne verra pas ailleurs ou presque

Si vous êtes un amateur de faune, le Chili est l’un des meilleurs endroits pour observer la faune dans son habitat naturel. Torres del Paine, véritable sanctuaire de la faune où lors de votre voyage, vous pourrez observer guanacos, pumas, huemuls, condors, nandous etc.

Manchots royaux

Manchots royaux

Plus au sud, vous pourrez observer les baleines en Terre de Feu et surtout les manchots royaux, que l’on peut seulement voir en Géorgie du sud et dans les Iles Malouines. Au nord, on pourra aussi observer une faune impressionnante, endémique, entre flamants roses dans le désert d’Atacama, les vigognes et les guanacos dans l’altiplano chilien.

Profiter de l’art de vivre à la chilienne avec sa gastronomie et ses vins chiliens

La gastronomie chilienne est diverse et variée, c’est un mélange de sa géographie et de son histoire qui se manifestent dans la diversité des aliments et des boissons. C’est un résultat de sa mixité culturelle avec ses ingrédients et ses traditions culinaires. La gastronomie locale est un métissage de la tradition indigène et de sa rencontre avec la culture espagnole qui utilise des produits de la terre et surtout de la mer.

 

Gastronomie chilienne/ Photo : Chile travel

Gastronomie chilienne/ Photo : Chile travel

 

 

Par exemple, initialement on dégustait au nord du pays, le Ceviche, poisson cru mariné avec du citron, assaisonné avec du sel, de l’ail, de l’oignon. On profite de ce plat frais sur la côte. La Cazuela peut-être trouvée sur tout le territoire, mais selon les régions, la recette peut-être modifiée. Sur l’archipel de Chiloe, on pourra apprécier un délicieux curanto, à base de fruits de mer, volaille, porc, poissons, légumineuses, maïs, pain à base de pommes de terre. Tous les ingrédients sont disposés en couches recouvertes de feuilles géantes qui empêchent la vapeur de s’échapper.

Le Chili est le 10ème producteur de vin au monde, l’activité vinicole est passée de la production artisanale à l’industrie à la fin du 19ème siècle. Il a été une source d’inspirations pour les écrivains, chanteurs et autres artistes nationaux. La culture vinicole fait partie de la culture chilienne et de son patrimoine.  Lors d’un voyage au Chili, vous pourrez visiter différentes vignobles comme dans la vallée de Maipo, la plus célèbre vallée viticole du Chili où est planté le Cabernet Sauvignon, la vallée de Casablanca où sont produits les Sauvignon blanc, les Pinot Noir et quelques Chardonnay, la vallée de Colchagua avec le Cabernet Sauvignon.

 

 

Cave chilienne Santa Cruz

Cave chilienne Santa Cruz

 

Vous pourrez également lors d’un voyage au Chili passer quelques jours au sein d’une ferme ou d’un ranch. Par exemple, sur la route australe, le tourisme rural est un concept pas très présent ni organisé en raison de son caractère éloigné mais il n’est pas rare de se faire inviter pour boire un thé, ou visiter l’exploitation. Certains endroits sont développées, des lodges ont été créé pour accueillir la clientèle dans un endroit isolé et vivre une vrai expérience au sein d’un cadre magnifique.

 

Il y a sûrement bien d’autres raisons de visiter le Chili, comme la gentillesse de ses habitants. Par sa passion pour ce pays, Espaces Andins peut vous organiser le voyage de vos rêves, n’hésitez à nous solliciter pour réaliser votre projet.

 

Par Valérie