Phoque De La Péninsule De Valdès

La Péninsule de Valdès, véritable sanctuaire de la faune

Après l’article sur l’incroyable faune de Torres del Paine en Patagonie chilienne, nous nous envolons pour les eaux bleutées de la Patagonie Atlantique, à la découverte de la Péninsule de Valdès, au nord de la Patagonie Argentine. N’importe quel amoureux de la faune doit inclure la Péninsule de Valdès sur sa liste de voyages à effectuer dans sa vie. La Péninsule de Valdès, véritable sanctuaire de la nature, a été classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1999. On vient du monde entier pour observer la faune que l’on peut approcher de très près, si si …

Puerto Madryn et la Peninsule de Valdes // Photo : Turismo Puerto Madryn

Puerto Madryn et la Peninsule de Valdes // Photo : Turismo Puerto Madryn

TRELEW, PORTE D’ENTREE DE LA PENINSULE

Votre arrivée se fera à Trelew, dans la province du Chubut, à environ 2h de vol de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine. Ca y est, nous arrivons en Patagonie Atlantique. Terre aride avec de vastes étendues, l’atout majeur de la région est l’abondance de sa faune et ses estancias. A Trelew, vous pourrez visiter le très intéressant Musée Paléontologique où vous visiterez des salles consacrées à la faune et la flore de la Patagonie. Le « MEF » est à ce jour, l’une des plus grandes institutions scientifiques du pays et indiscutablement une référence internationale sur la paléonthologie.

PUERTO MADRYN

Puis, direction la ville de Puerto Madryn, cité balnéaire au bord de l’Océan. Ville où il fait bon vivre avec ses immenses plages à l’infini, sa mer d’un bleu profond où l’on peut faire du snorkeling pour observer dans leur habitant les pingouins et les lions de mer.

Puerto Madryn // Photo : Che Argentina

Puerto Madryn // Photo : Che Argentina

En été, autour de Puerto Madryn et de la Péninsule de Valdès, on peut voir une grande diversité d’oiseaux et des dauphins, des otaries et des éléphants, manchots de Magellan.

LA PENINSULE DE VALDES

A 56 km environ de Puerto Madryn, se trouve la réserve naturelle de la Péninsule de Valdès, portion de terre liée au continent par l’isthme Carlos Ameghino. Le climat est sec, il y a peu de précipitations, mais on peut y observer une faune abondante. A l’entrée de la Péninsule, nous recommandons la visite du centre des visiteurs, passage obligé pour voir ce que la péninsule a à offrir. Ensuite, vous gagnerez du temps lors de votre passage dans la Péninsule.

LA FAUNE MARINE OBSERVEE

La principale raison pour laquelle, tout voyageur, désire se rendre à Valdès, c’est pour observer la baleine franche australe.

LA BALEINE FRANCHE AUSTRALE

On peut l’observer entre les mois de juin et la mi-décembre. Des plages de El Doradillo jusqu’à Puerto Piramides, on peut assister au festival spectacle des baleines.

Les plages de El Doradillo, situées à 15km environ de Puerto Madryn, vous pourrez  voir des côtes le plus grand mammifère de la planète, la baleine franche australe. Ces baleines mesurent environ 15 mètres de long et choisissent ses rivages pour se reproduire et mettre bas.

Baleine franche australe

Baleine franche australe

De Puerto Piramides, petite bourgade d’environ 200 habitants, vous pourrez effectuer une navigation pour observer ce cétacé dans les eaux limpides du Golf Nuevo.

LES ORQUES

On peut les observer plus particulièrement en mars et avril et d’octobre à novembre à Caleta Valdès et Punta Norte. Sa longueur est d’environ 9 mètres et l’orque pèse entre 5 et 9 tonnes.

Orques de la Péninsule de Valdès

Orques de la Péninsule de Valdès

Les orques ont la réputation d’être des « baleines tueuses » ce qui correspond à leurs habitudes alimentaires, les orques se nourrissent de poissons mais aussi d’autres mammifères comme les lions de mer, les tortues de mer, les phoques, les requins, et même des pingouins. Les orques ne sont pas tout le temps agressives et peuvent se montrer curieuses et amicales avec les bâteaux.

LES MANCHOTS DE MAGELLAN ET LES ELEPHANTS DE MER

La meilleure époque pour observer les manchots de Magellan va de septembre à avril. A partir de l’automne austral, les manchots commencent à émigrer vers les côtes brésiliennes où les températures de la mer sont plus clémentes. Il existe jusqu’à 17 espèces de manchots. On peut les observer à Punta Delgada.

Pingouins de Magellan

Pingouins de Magellan

Punta Delgada a également une importante colonie d’éléphants de mer. Ici, vivent une centaine d’éléphants de mer mais la visite est réglementée.

Elephants de mer

Elephants de mer

C’est une émotion particulière de voir des manchots ou des éléphants de mer bouger et crier (pour les éléphants). Nous restons silencieux, voir intimidés. Nous assistons à la bagarre des deux éléphants de mer. Un éléphant de mer mâle peut peser jusqu’à 3,5 tonnes, sur cette plage, il n’y a quasiment que des femelles. A Valdès, vous pourrez voir les éléphants de mer jusqu’à fin novembre, le reste de l’année, on peut les voir dans les Iles Malouines, la Georgie du sud, les orcades et les Iles Sandwich du sud.

LIONS DE MER

Les lions de mer sont des mammifères marins parfaitement adaptés à la vie dans le milieu aquatique mais contrairement aux cétacés, ils peuvent habiter sur terre. Ils s’alimentent en mer et vont sur la côte pour se reposer et se reproduire.`

Observation des lions de mer

Observation des lions de mer

A Valdès, il existe deux espèces de lions de mer, ceux appartenant à la famille des otaries et ceux appartenant à la famille des phoques.

phoque

LES DAUPHINS

La Tonina, est l’un des plus petits et les plus colorés dauphins du monde. On peut en observer au départ du petit port pittoresque de Rawson, qui ne fait pas parti de la Péninsule de Valdès, mais qui est proche de Trelew. On peut les observer quasiment pendant toute l’année.

Dauphin de la Péninsule de Valdès // Photo : peninsulavaldes.org.ar

Dauphin de la Péninsule de Valdès // Photo : peninsulavaldes.org.ar

Le dauphin est très curieux et il est très facile de l’approcher lors d’une navigation car l’observation se fait à partir de petites embarcations. Le dauphin est très acrobatique et peut généralement effectuer de nombreux sauts spectaculaires au-dessus de la surface de l’eau.

Mais la Péninsule de Valdès, c’est aussi :

LA RESERVE NATURELLE DE L’ILE AUX OISEAUX

La réserve naturelle de l’ile aux oiseaux se trouve à Puerto Piramides sur une petite île proche de l’isthme Carlos Ameghino et fut créé en 1967. Elle mesure 300 mètres sur 200 mètres. C’est une ile où vivent une grande quantité d’oiseaux de différentes espèces.

L'iles des oiseaux

L’iles des oiseaux

La zone maritime à proximité a une grande valeur biologique, elle est utilisée comme zone de reproductions par une dizaine d’espèces différentes d’oiseaux de mer et d’oiseaux côtiers, comme la mouette, les cormorans et bien d’autres.

LES GUANACOS

Les guanacos sont les mammifères les plus sauvages d’Amérique du sud et peuvent mesurer jusqu’à 1,90 mètres de hauteur. Leur poids varie entre 100 et 140 kg.

 

Les guanacos de la Péninsule de Valdes

Les guanacos de la Péninsule de Valdes

L’Amérique du sud a de superbes endroits pour observer une grande variété de faune, il faut continuer à protéger cet écosystème pour que les générations futures puissent en profiter. Observer la faune dans son habitat naturel est précieux. La baleine a été chassée par le passé, protégée dorénavant. Espaces Andins peut vous organiser un séjour entièrement consacré à la faune en Patagonie ou en Argentine où il y a d’autres lieux pour observer la faune sauvage, n’hésitez pas à nous contacter pour l’organisation de votre voyage sur mesure

Par Valérie