Che Cover

CARNET DE VOYAGE Ou la découverte de l’Argentine et du Chili à travers le film de Walter Salles

Cet article n’est pas un jugement de Che Gévara ni de sa vie, car comme tout le monde le sait, que ce soit l’homme ou le personnage, il divise.  C’est simplement une manière de découvrir les magnifiques paysages de l’Argentine mais aussi du Chili (et un petit peu du Pérou!) d’une façon un peu plus originale! Grâce à ce «fragment de vie de deux êtres qui ont parcouru un bout de chemin ensemble», nous allons partir à la découverte de ces sublimes pays en suivant les étapes du film « Carnet de Voyage» de Walter Saller (2004), adapté des mémoires de Ché Gavera.

Pour bien avoir tous les éléments, avant de parler voyage, il faut commencer par le commencement, voici quelques grandes idées pour vous permettre de situer globalement le film:

carte-de-l-argentine

Rapide descriptif de l’Argentine

L’Argentine est longue de 3 700 km du nord au sud et de 1 400 km de l’est à l’ouest.

Le territoire peut être divisé en quatre zones distinctes: les plaines de la pampa au centre du pays, le plat pays de la Patagonie au sud, les plaines sèches du Gran Chaco au nord et enfin la région très élevée de la cordillère des Andes à l’ouest le long de la frontière avec le Chili.

On rencontre un climat subtropical humide dans le nord et aride/subantarctique dans l’extrême sud du pays.

C’est un pays, avec une forte histoire mais aussi une culture des plus intéressantes ! Il a tout pour séduire, de belles et chaleureuses personnes, le tango, mais aussi de très bons vins !

Rapide descriptif du Chili

Le Chili ou la république du Chili, est un pays d’Amérique du Sud partageant ses frontières avec le Pérou au nord, la Bolivie au nord-est et l’Argentine à l’est et dont le territoire forme une étroite bande allant du désert d’Atacama jusqu’au cap Horn. La célèbre île de Pâques, située à 3 000 kilomètres de Valparaíso dans l’océan Pacifique, fait partie du Chili.

Le Chili n’est aussi pas en reste pour le vin!

Courte biographie de Che Gevara

che

Ernesto Rafael Guevara de la Serna est né dans une famille bourgeoise à Rosario en Argentine. Etudiant en médecine sensible et asthmatique, il effectue avec son ami Alberto Granado un voyage à travers l’Amérique latine pour fêter les 30 ans de ce dernier tout en haut du pays. Le voyage n’ira finalement pas jusque là, mais c’est ce qui va susciter son désir d’aider le peuple en luttant contre l’injustice sociale et le convainc que seule la révolution armée peut venir à bout des inégalités socio-économiques qu’il a pu constater en chemin.

Après avoir terminé ses études de médecine à son retour, il s’initie au marxisme et se rend au Guatemala, puis rejoint les troupes de Fidel Castro en 1955. Surnommé Che Guevara, il participe au débarquement de Cuba et au renversement du dictateur Batista. En 1965 il retourne en Amérique latine pour organiser la guérilla où il veut exporter la révolution. Il se rend en Bolivie où il est capturé dans la région de Valle Grande lors d’un affrontement avec l’armée bolivienne. Celle-ci, sous les ordres de la CIA, l’exécute le 9 octobre 1967. Bien qu’accusé par ses opposants d’être un terroriste et d’avoir mis en place des camps de torture, Che Guevara est devenu un véritable mythe après sa mort et un symbole pour les mouvements révolutionnaires marxistes du monde entier.

En effet, qui n’a jamais vu sa célèbre photo en noir et blanc, que ce soit sur les murs, des vêtements ou autres?

Pour en savoir plus et en détails, c’est ici que ça se passe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Che_Guevara

Résumé de Carnet de voyage

affiche film

Vous pouvez retrouver la bande annonce ici :

Janvier 1952: deux jeunes argentins, Ernesto Guevara, étudiant en médecine, et Alberto Granado, biochimiste, quittent Buenos Aires en fanfare sur une vieille moto pour entreprendre un périple de huit mois à la découverte de l’Amérique latine. Ce qui devait être une expédition rocambolesque aux allures de voyage de fin d’études va s’avérer être une formidable aventure humaine qui bouleversera le destin des deux jeunes hommes.

Maintenant que les présentations sont faites, nous pouvons partir – même si ce n’est pas à mobylette! – sur les routes de l’Argentine et Chili…

Leur périple

carte argentine che

Voici une carte présentant une partie des étapes de leur trajet, malgré que les deux amis remontent jusqu’au désert d’Atacama, ce n’est pas présent sur la carte.

Ce sont les lieux tels qu’ils sont maintenant que je vous invite à découvrir dans l’ordre chronologique du voyage de nos deux compagnons.

Buenos Aires (04.01.1952)

photo buenos aeres

La capitale de l’Argentine est une boule à facettes. Parmi ses plus beaux visages: cité légendaire du tango, cette danse née dans les bas-fonds du port, ville cosmopolite qui a vu se succéder des générations d’immigrants ou encore ville de contrastes culturels et économiques.

Mais on peut vous garantir que vous n’allez pas vous ennuyer une seconde en parcourant les rues et les ruelles plus jolies les unes que les autres en vous mélangeant aux argentins, avides de vous faire découvrir leur culture.

Mirama (13.01.1952)

photo miramar

Miramar est une ville et une station balnéaire de la province de Buenos Aires, en Argentine. Elle est située à 410 km au sud de Buenos Aires.

Miramar est idéale pour les familles et les enfants car vous pouvez y trouver beaucoup d’espaces verts.

Bariloche (03.02.1952)

photo bariloche

San Carlos de Bariloche est une ville de la province de Río Negro proche du lac Nahuel Huapi, dans le parc national du même nom, le plus ancien d’Argentine.  A vocation essentiellement touristique et scientifique, elle attire des vacanciers de toutes les provenances, parmi lesquels une majorité d’Argentins et de Chiliens.

Petite particularité: la région de Bariloche, surnommée la «Suisse Argentine» par les argentins, est réputée pour ses paysages de lacs et de montagnes.

Temuco (18.02.1952) et (Los Angeles 26.02.1952) sont les deux premières étapes de Chili.

Valparaiso (07.03.1952)

valparaiso

Valparaiso est une ville portuaire située sur la côte chilienne. Elle est connue pour ses maisons colorées qui se dressent au sommet des falaises. La Sebastiana, ancienne résidence pittoresque du poète chilien Pablo Neruda, est aujourd’hui un musée offrant une vue dégagée sur le Pacifique.

Desert d’Atacama (11.03.1952)

atacama

S’étendant sur 1000 km de la côte Pacifique, du nord du Chili jusqu’à la frontière avec le Pérou et la Bolivie, l’Atacama, désert le plus aride du monde, attire toujours plus d’aventuriers chaque année. Le désert d’Atacama promet une expérience sans pareil. Impossible de revenir inchangé de ce territoire du bout du monde où chaque étape est une occasion de s’extasier devant la grandeur de la nature, ses curiosités et ses contrastes…

À quelques minutes en voiture de San Pedro (la ville la plus connue) se dessinent des formations rocheuses, des gorges impressionnantes, des dunes vertigineuses et de curieux monticules de sel entièrement sculptés par le vent et l’érosion, formant ce qu’on appelle la Cordillera de Sal. Les vallées de la Lune, des Dinosaures, de la Mort et de l’Arcoiris, en sont les formations les plus impressionnantes…

Par la suite : Mine Chiquicamata (15.03.1952)

 Cuzco  (02.04.1952)

Cusco

Petit détour au Pérou, mais qui vaut le coup !

Cuzco, ville de la cordillère des Andes au Pérou et ancienne capitale de l’Empire inca, est aujourd’hui connue pour ses vestiges archéologiques et son architecture coloniale hispanique. La Plaza de Armas est la place centrale de la vieille ville, avec ses arcades, ses balcons en bois sculpté et ses pans de ruines de l’époque inca. Le couvent baroque Santo Domingo a été bâti au sommet du temple inca du Soleil (Qoricancha). Il renferme des vestiges archéologiques de maçonnerie inca.

Machu pichu (08.04.1952)

photo cuzco

Qui ne le connaît pas? Le Machu Picchu est une citadelle inca installée en hauteur, dans les montagnes des Andes, au Pérou, au-dessus de la vallée de la rivière Urubamba. Construite au Xve siècle et abandonnée par la suite, elle est réputée pour ses murs en pierres sèches dont le tout forme des bâtiments fascinants. La raison précise de sa création demeure, encore aujourd’hui, un mystère.

Lima (12.05.1952)

photo lima

Lima, la capitale du Pérou, se trouve sur la côte pacifique aride du pays. Malgré son centre colonial préservé, il s’agit d’une métropole comptant parmi les plus grandes d’Amérique du Sud. Elle abrite le musée Larco et sa collection d’art précolombien, ainsi que le Musée de la nation, qui retrace l’histoire des anciennes civilisations du Pérou.

Pucallpa (25.05.1952)

photo pucallpa

Pucallpa est une ville de l’Amazonie péruvienne construite sur les rives de l’Ucayali.

Par la suite, retour en Argentine avec les étapes de San pablo (08.06.1952), (Leticia 22.06.1952) et (Caracas 26.07.1952).

Que vous appréciez le personnage ou non, le film ou non, vous ne pouvez pas nier que les paysages font rêver. Et si vous souhaitez transformer ce rêve en réalité, il n’y a qu’une façon de le faire, partir en Amérique du sud – même si ce n’est pas à bord d’une Norton 500 modèle 59 toute déglinguée! Et pour cela je ne peux que vous conseiller de prendre contact avec Valérie d’Espaces Andins qui se fera un plaisir de vous organiser un séjour dans l’un -ou les deux!- des Pays traversés par ces deux copains.

Et si vous n’êtes pas encore séduit par l’Argentine ou le Chili, il y a aussi l’Équateur ou encore la Colombie à découvrir!

Pour découvrir la nature argentine.

Pour partir à la découverte d’Atacama en famille.

Pour un avant goût d’Argentine dans votre assiette, je vous conseille de lire cet article.

Pour finir, j’aimerai vous poser une question, dans le film il est demandé: «que perd-on quand on traverse une frontière?», mais ne devrions-nous pas plutôt nous poser «que gagne-t-on quand on  traverse une frontière?», et à ça, j’ai la réponse: de magnifiques souvenirs et un nouveau regard sur le monde!

Mélanie