Photo : Municipalidad Rapa Nui

Le festival Tapati

Le Chili, la destination à visiter en 2018 selon Lonely Planet et Espaces Andins. Le Chili n’est pas seulement connu uniquement que pour ses grands espaces, mais est également connu pour sa culture variée. La diversité du pays avec ses régions font qu’elles ont leur propre identité et leur culture. Les festivals sont une partie vibrante de la vie chilienne.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Voici quelques-unes des célébrations traditionnelles les plus populaires au Chili. Parmi les fêtes les plus connues, nous avons la fête colorée de la Tirana au nord du Chili, las fiestas patrias où l’on célèbre la fête nationale annuelle de l’indépendance du Chili (le 18 septembre) on boit du vin rouge, du cidre de raisin, on  mange des empanadas.  Des centaines de milliers de personnes à travers le Chili se déplacent et les touristes viennent du monde entier pour vivre ce moment. Mais, nous allons dans cet article plus nous attarder sur le Festival Tapati de l’Ile de Pâques, magique !

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Le Festival Tapati

 

 

Depuis une quarantaine d’années, se déroule sur l’Ile de Rapa Nui, début février, ce festival aux traditions ancestrales.  Cet évènement, considéré comme le plus grand évènement en Polynésie, est issu des anciennes fêtes printanières célébrées au Chili et qui a été transformé au fil du temps pour devenir un hommage aux traditions ancestrales du peuple Rapa Nui. Pendant cette quinzaine de jours, c’est l’occasion unique de revivre, partager et préserver l’identité culturelle de ce lieu fascinant de notre planète.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Le choix de la reine

Pendant ce festival, a lieu l’élection de la reine. Deux candidates pour le titre sont présentées et sont soutenues par leurs familles, amis et visiteurs. Chaque groupe forme une alliance qui se fera face à travers une série de tests et de compétitions, évoquant les rivalités entre les anciens clans qui ont régné sur l’île. Le groupe qui obtient le plus de points obtiendra pour son représentant le droit symbolique de régner sur l’île pour le reste de l’année.

Photo : Tapati Rapa Nui oficial

Photo : Tapati Rapa Nui oficial

La participation au Festival Tapati est massive de la part des habitants de l’île, tous sont impliqués avec fierté et enthousiasme et beaucoup investissent leur temps et leur énergie à préparer et à répéter tout au long de l’année. La fête se propage auprès du visiteur qui est invité à participer en soutenant l’un des groupes, et en vivant ainsi une expérience unique et inoubliable.

Les compétitions sportives et ancestrales

Avec un ardant esprit sportif pendant tout le festival, les insulaires se divisent en équipes qui cherchent à remporter une série de compétitions devant le public qui a réservé son voyage une année à l’avance.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Pendant cette  période, vous verrez un grand étalage d’artisanat et de coutumes propres à l’île : peintures corporelles (Takona) où les insulaires peignent leurs corps avec des symboles de leurs origines mythiques en utilisant des pigments naturels, élaboration d’artisanat traditionnel, natation sur 1500 m, courses et pêche artisanale. Le festival se termine avec un défilé et le couronnement de la reine du festival.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Les compétitions se déroulent à plusieurs endroits de l’île et  visent à recréer des sports ancestraux tels que :

Vara Tuai où chaque équipe doit recréer un bateau polynésien traditionnel et voyager ensuite dessus,

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Talonna: le concours de peinture corporelle. Les concurrents maintiennent la technique de mélange des pigments naturels et de décrire à la communauté le sens de leur peinture,

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Riu: compétition où sont interprétés  des chants rituels qui racontent des histoires épiques et les légendes du peuple Rapanui,

Koro Haka Opo: compétition musicale où la capacité des choeurs participants à interpréter des chansons en alternance avec les groupes rivaux,

Haka Pei: compétition au cours de laquelle les jeunes hommes les plus audacieux se lancent à grande vitesse sur des troncs de bananiers sur une pente de 45º et 120m de la colline Pu’i (aussi appelée Cerro Puhi). Les athlètes atteignent des vitesses pouvant aller jusqu’à 80 km/h

Pora: compétition de natation sur un flotteur totora. Cette compétition mesure la résistance et la dextérité des concurrents qui parcourent une distance de 1 500 m, avec des costumes typiques et des peintures corporelles.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Tau’a Rapa Nui: compétition sportive qui se déroule à Rano Raraku.

Titingi Mahute: concours de travail avec mahute avec lequel après le traitement de la matière première, des costumes typiques sont faits.

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Photo : Tapati Rapa Nui Oficial

Un voyage sur l’Ile de Pâques peut se faire toute l’année. On peut découvrir l’île aux Moaïs pendant les fêtes pascales ou pendant le Festival de Tapati, à condition de s’y prendre environ 1 an à l’avance pour effectuer toutes les réservations. Espaces Andins peut vous organiser ce voyage, n’hésitez pas à nous contacter.