Randonnée Equateur

L’avenue des volcans en Equateur

L’Equateur, petit condensé de toute l’Amérique du sud a tout pour séduire le voyageur et plus particulièrement avec son avenue des volcans. Le  pays est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, chaine de plus de 452 volcans actifs et de sites d’activités sismiques situés sur environ 40 000 kilomètres. La ceinture du Pacifique en forme de fer à cheval démarre en Nouvelle-Zélande et se termine au Chili, en passant par l’Indonésie, Hawaï, le Japon, le Kamtchatka.

La ceinture de feu du Pacifique / Photo : Wikipedia

La ceinture de feu du Pacifique / Photo : Wikipedia

Egalement, plusieurs volcans actifs et dormants en Antarctique peuvent « fermer » cette ceinture. La ceinture de feu est le résultat de la tectonique des plaques, énormes croutes terrestres qui s’emboitent comme dans un puzzle. Les plaques ne sont pas fixes et se déplacent constamment ce qui entrainent régulièrement des collisions.  75 % des volcans les plus actifs et 90 % des séismes se situent sur la ceinture de feu du Pacifique.

L’avenue des volcans en Equateur

L’avenue des volcans dans les Andes  équatoriennes fut nommée ainsi par le naturaliste et explorateur allemand, Alexander Von Humboldt au XIXe siècle (1802) où il passa un an en altitude à travers les volcans et gravit le Chimborazo, le volcan le plus haut d’Equateur. Au nord de Quito, nous avons deux gros volcans, puis l’avenue s’étend au sud de Quito sur une longueur de 325 kilomètres. L’avenue des volcans est mythique, et beaucoup de personnes tentent l’ascension chaque année de ses nombreux pics.  L’endroit a énormément à offrir aux alpinistes, aux randonneurs ainsi qu’aux amoureux de la nature, que vous soyez amateurs ou professionnels.

Avenue des volcans Equateur

Avenue des volcans Equateur

On peut également partir à vélo depuis les montagnes du Cotopaxi ou du Chimborazo et également faire de l’équitation ou observer les oiseaux ou les animaux sauvages.

Dans cet article, nous n’allons pas parler de tous  les volcans de l’avenue des volcans mais des principaux, ceux qui valent la peine de voyager en Equateur.

LE CHIMBORAZO

A tout seigneur, tout honneur ! Le Chimborazo qui figure sur les armoiries de l’Equateur et qui est la plus haute montagne d’Equateur (6 310 m). Ce volcan éteint depuis 1400 ans environ est également  le point le plus éloigné du centre de la planète en raison de sa proximité avec l’Equateur. La ville de Riobamba est le point de départ d’une ascension sur le Chimborazo qui doit être réalisée avec un guide expérimenté car vous marcherez la plupart du temps sur la glace.

Le volcan Chimborazo en Equateur

Le volcan Chimborazo en Equateur

L’ascension dure au moins deux jours et il faudra prévoir un équipement adapté. Il faut savoir que le glacier est la source d’approvisionnement en eau de la région. Le volcan se trouve dans la réserve faunique du même nom où vous pourrez voir de nombreuses espèces comme les lamas, vigognes et alpagas, cerfs, chucuris, loups, lapins, condors, éperviers, colibris…

LE COTOPAXI

L’un des stratovolcans les plus actifs au monde d’où par temps clair, on peut l’observer de la capitale équatorienne, Quito.

Cotopaxi volcan Equateur

Cotopaxi volcan Equateur

Depuis le 18ème siècle, le volcan est entré en éruption environ 87 fois. Le parc national avait été dernièrement fermé pour des raisons de sécurité, il a réouvert en octobre 2017.

Les lamas du Cotopaxi en Equateur

Les lamas du Cotopaxi en Equateur

On y trouve le Parc National de Cotopaxi, l’un des plus impressionnants d’Equateur,  qui abrite une multitude d’espèces animales (loups, cougars, ours, lapins, condors, chevaux sauvages et renards) et paradis pour les ornithologues avec plus de 90 espèces d’oiseaux recensées.

cotopaxi lamas

Les lamas du Cotopaxi en Equateur

Dû à son climat glacial, lors de l’ascension du Cotopaxi, il est essentiel d’avoir le bon équipement pour bien vivre cette expérience et surtout de s’accompagner des services d’un guide de montagne professionnel.

LE TUNGURAHUA

L’un des stratovolcans les plus actifs d’Equateur (5016 m.) qui domine la ville de Banos, connue pour ses sources d’eau chaude.  Son nom signifie « gorge de feu » en Quechua. Lors de l’éruption du volcan en 1999, la  ville de Banos fut évacuée.  Ses éruptions fréquentes menacent constamment l’environnement. Par nuits claires, les visiteurs peuvent voir des éruptions de roches incandescentes à partir de différents points d’observation. Le volcan est situé à l’intérieur du Parc National de Sangay inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco avec ses forêts tropicales, ses plaines, ses glaciers, ses sommets enneigés, ses volcans. Son isolement a favorisé la survie d’espèces indigènes telles que le tapir de montagne et le condor andin.

randonnee equateur

Randonnée Equateur

Mais, lors d’un voyage en Equateur, on peut aussi à l’extérieur de Quito, voir les volcans Pichincha, Reventador et Cayambe mais il en existe bien d’autres, sans oublier ceux des Iles Galapagos.

Espaces andins dans sa vitrine de voyages, propose de nombreux séjours qui passent par l’avenue des volcans en individuel et sur mesure et peut vous organiser n’importe quel type de voyage en Equateur et dans les Iles Galapagos. N’hésitez pas à nous contacter pour l’organisation de votre prochain voyage.

Par Valérie