BOLIVIE

La Bolivie en couleurs…

La Bolivie, pays discret, niché entre les géants de l’Amérique du sud que sont l’Argentine, le Chili, le Pérou et le Brésil, a tout pour plaire au voyageur en quête de grands espaces, de découvertes culturelles et de rencontres. Bien qu’elle n’ait pas d’accès vers la mer (avec le Paraguay), la Bolivie partage les eaux du majestueux Lac Titicaca avec le Pérou.

Partir en Bolivie, c’est partir à la découverte d’une terre de contrastes avec sa  grande diversité de paysages (Altiplano, Lac Titicaca, Amazonie), de population, de cultures et de traditions ancestrales. Voyager en Bolivie, c’est vivre des moments forts lors de rencontres avec les boliviens ô combien attachants.

Pays qui a su conserver toute son authenticité, la Bolivie est  une vraie invitation au dépaysement, aux rencontres, aux émotions, et à l’aventure.

Quelques expériences à vivre en Bolivie…

1- Le traditionnel carnaval de Oruro

Le Carnaval d’Oruro est l’un des plus importants carnavals au monde qui mélange traditions religieuses espagnoles et autochtones. Il rassemble des milliers de personnes chaque année en février/mars. Pendant le carnaval, est vénérée la vierge de Socavon, Sainte patronne des mineurs. Il est inscrit depuis 2001 au Patrimoine de l’Unesco.

 

Carnaval de Oruro

Carnaval de Oruro, Bolivie

 

2- Le Salar d’Uyuni

Considéré comme le plus grand désert de sel au monde avec 12 000 km², vous partirez à la découverte du Salar d’Uyuni aux paysages irréls à plus de 3 500 mètres d’altitude.  Arrivé à cet endroit, vous serez alors submergé par l’émotion, vous perdrez la notion du temps et surtout de l’espace dans cet immensité blanche.  Certains immortaliseront le moment en photos, d’autres apprécieront le moment présent en silence en se disant que nous  sommes peu de chose face à cette somptueuse création de dame nature…

Le magique Salar d'Uyuni, en Bolivie

Le magique Salar d’Uyuni, en Bolivie   – Photo : M. Ciscenos

 

3- Le Parc Madidi et l’observation de la faune

Le lieu idéal pour les amoureux de la nature, de la jungle et de la faune. Véritable petit paradis du haut bassin amazonien crée en 1995. Pour de nombreux scientifiques, le parc national est la réserve avec la plus grande biodiversité au monde. Vous pourrez y observer  le puma, l’ours à lunettes, le chat des Andes, de nombreux oiseaux, des amphibiens avec une trentaine d’espèces endémiques, des reptiles (boas, anacondas, grands lézards) et des poissons.   La meilleure période pour le visiter est d’avril à octobre.

 

Le Parc national Madidi en Bolivie

Le Parc national Madidi en Bolivie  – Photo : Matthew Dryden

 

4- les paysages colorés du Sur-Lipez

Le Sur-Lipez, au sud-ouest de la Bolivie est la région la plus visitée du pays. L’essence de ce territoire est protégé par « la réserve nationale de la faune andine Eduardo Abaroa », créé en 1973 dont le rôle principal est de protéger les vigognes et la llereta, plante menacée de disparition en Bolivie ainsi que d’autres espèces animales ou plantes endémiques.

Vous y verrez la laguna verde (la lagune verte, photo ci-dessous), la laguna colorada, les paysages lunaires,  volcans, geysers et fumerolles.

 

Laguna verde, Bolivie

Laguna verde, Bolivie

 

4- Le lac Titicaca et la isla del sol

Véritable endroit pour découvrir l’histoire et les traditions du peuple andin.  Lieu de toute beauté avec des champs en terrasses et lac d’un bleu profond. L’isla del sol, le lieu où l’empire inca a véritablement commencé. La légende veut que sur cette île, Manco Capac et sa femme ont commencé par fonder la dynastie inca et sont ensuite partis pour la ville de Cuzco au Pérou.

 

L'ile du soleil, Bolivie

L’ile du soleil, Bolivie – Photo : Jipe7

 

5- Les missions jésuites

Partez à la découverte d’une autre facette de la Bolivie, plus culturelle avec la visite des missions jésuites. Il reste encore en Bolivie de nombreuses missions jésuites qui n’ont pas été détruites après l’expulsion des jésuites. Parmi ces missions que l’on peut visiter se trouvent la mission de San Ignacio (voir photo ci-dessous), la mission de San Javier, la mission de Concepcion, San Miguel et San Rafael. En 1990, elles ont été classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco

La mission jésuite de San Ignacio

La mission jésuite de San Ignacio

 

6- Effectuer une croisière en Amazonie bolivienne

Partir loin des sentiers battus et effectuer une croisière le temps de quelques jours en Amazonie bolivienne où vous profiterez de sa flore et sa faune abondante dont le dauphin rose « boto », déclaré trésor national de Bolivie en 2012

 

Dauphin rose d'Amazonie

Dauphin rose d’Amazonie – Photo : Windowlicker, GNU FDL, Version 1.2

 

 

 

 

et bien d’autres endroits et expériences…

 

Partir en Bolivie avec Espaces andins, c’est ici

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

Site internetFacebookTwitterInstagram