5 Parcs Nationaux En Argentine // Espaces Andins

5 parcs nationaux en Argentine

L’Argentine est un immense pays où la nature est reine. Les parcs nationaux de l’Argentine sont dispersés dans tout le pays et protègent les paysages et la faune que l’on peut trouver dans tout le pays du nord au sud. On recense environ une trentaine de parcs en Argentine, ayant chacun leurs atouts. Dans cet article, nous allons en évoquer 5 . Lors de la préparation d’un voyage organisé en Argentine, nous en incluons au moins 2 en fonction du souhait du client. Partons à la découverte de ces 5 parcs nationaux d’Argentine, véritables petites merveilles de la nature.

1- Le Parc National Los Glaciares, en Patagonie

Si je vous dis « Perito Moreno » et « Fitz Roy », à quoi cela vous fait penser ? Ce sont les deux stars du Parc National Los Glaciares, en Patagonie argentine sud. Lors d’un voyage en Argentine et plus particulièrement en Patagonie, le glacier Perito Moreno et El Chalten sont deux lieux incontournables à prévoir dans son programme de voyage.

Perito Moreno, El Calafate en Argentine Photo : Espaces Andins

Perito Moreno, El Calafate en Argentine
Photo : Espaces Andins

En passant quelques jours dans le Parc National Los Glaciares, vous serez émerveillé par l’incroyable beauté naturelle qui sera face à vous. Cependant, dans ce parc national de presque 600 000 hectares environ et classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco (1981), il existe de nombreux autres glaciers, lacs, montagnes qui vous émerveilleront lors votre visite. Au départ de El Calafate, ville qui tient son nom du petit arbuste que l’on trouve dans le Parc national (on l’utilise pour faire des confitures, des glaces, des tisanes) s’est développée après la construction de son aéroport au début des années 2000. Les principales attractions sont le célèbre glacier Perito Moreno et la chaîne de montagnes Fitz Roy.

El Chalten, Patagonie Argentine

El Chalten, Patagonie Argentine

Cependant, il existe de nombreux autres glaciers (47), lacs et sommets à gravir et à s’émerveiller. A El Chalten, vous pourrez emprunter de nombreux sentiers et partir le temps de quelques heures à la découverte de cette beauté naturelle. En explorant le Parc National Los Glaciares,  vous resterez sans voix face à ses lagunes bleutées, ses rivières, ses montagnes spectaculaires, sans oublier ses incroyables  glaciers que vous pourrez voir lors de navigations. Vous garderez en mémoire d’incroyables souvenirs  et avec un peu de chance, vous pourrez voir le majestueux glacier Perito Moreno vêler. Lorsque cela arrive, les voyageurs assistent à un impressionnant spectacle avec le rugissement d’énormes morceaux de glace qui se détachent et tombent dans le lac. Il faut savoir que ce glacier, d’une hauteur de 80 mètres environ est l’un des seuls qui continue d’avancer. Qu’attendez-vous pour partir ? Contactez-nous, et nous vous organiserons le voyage de vos rêves comme nous l’avons fait pour nos clients.

2- Le Parc National d’Iguazu

Nous partons maintenant pour le Nord-Est de l’Argentine avec les Chutes d’Iguazu situées à la frontière du Brésil et du Paraguay.  Les célèbres chutes d’Iguazu sont pour moi les plus impressionnantes au monde. Le site, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1984 possède différents sentiers qui vous offriront de nombreux points de vue pour observer les chutes. Lors d’un voyage à Iguazu, il faudra absolument voir les chutes coté brésilien et argentin, vous n’aurez pas le même ressenti.

Les chutes d'Iguazu en Argentine

Les chutes d’Iguazu en Argentine

Coté argentin, vous déambulerez à travers les sentiers, vous aurez l’impression d’être en communion avec les chutes. Vous pourrez en toucher pour certaines avec par exemple la sortie en bateau rapide dans la Gorge du diable (Garganta del diablo) où vous passerez sous les impressionnantes chutes. Le spectacle ce ne sont pas que les chutes, vous pourrez aussi observer une faune et une flore abondantes. En effet, le parc abrite entre autres 450 espèces d’oiseaux.

Le toucan des chutes d'Iguazu en Argentine

Le toucan des chutes d’Iguazu en Argentine

En lire plus sur Iguazu ?  Le Parc National Los Glaciares et Iguazu se combinent très bien lors d’un voyage en Argentine proposant ainsi un magnifique contraste entre glaciers et forêt tropicale.

3- Le Parc National Nahuel Huapi

Nous repartons en direction du sud, et plus précisément la région des lacs en Patagonie nord, à proximité de Bariloche, où les argentins en hiver dévalent les pistes de ski. Le Parc national d’environ 700 000 hectares tient son nom des amérindiens Mapuches qui signifie « ile du tigre ou du jaguar ». Le volcan Tronador dont les trois sommets atteignent une hauteur impressionnante de 3 554 mètres marquent la frontière entre l’Argentine et le Chili.

Le Mont Tronador à la frontière Argentine/Chili

Le Mont Tronador à la frontière Argentine/Chili // Photo : Espaces Andins

 

Si vous êtes un amoureux de la nature et que vous êtes un randonneur expérimenté ce lieu vous ravira. Il existe aussi des randonnées beaucoup plus accessibles pour observer certains glaciers dont le Ventisquero Negro. Vous pourrez aussi apprécier la diversité des paysages entre lacs scintillants, cascades, les forêts et les glaciers.  Le Parc National Nahuel Huapi fait partie avec d’autres parcs de la Réserve de la biosphère Andino Norpatagonica depuis 2007. Dans le parc, vous pourrez voir de nombreux végétaux comme le Nire ainsi que de nombreux mammifères comme le cerf huemul mais on pourra aussi apercevoir le puma sans oublier de nombreux oiseaux, la faune aviaire étant très présente. Le Lac Nahuel Huapi est le plus grand lac du Parc National où l’on peut pratiquer la planche à voile, où l’on peut effectuer des balades en catamaran. On peut même aller jusqu’au Chili (nous consulter).

4- Les parcs nationaux de Talampaya et d’ Ischigualasto

Classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2000, ces deux sites sont de véritables merveilles et s’étendent sur plus de 275 000 hectares. Le Parc National Talampaya est surtout reconnu pour son incroyable canyon où les falaises de grès rouge atteignent une hauteur de 180 mètres et changent d’intensité du lever au coucher du soleil. Ischigualasto est  célèbre pour ses paysages, mais  surtout pour la «vallée de la lune».

Vallée de la lune /Ischigualasto / Argentine

Vallée de la lune /Ischigualasto / Argentine

Egalement, le site est connu pour son grand nombre de formations rocheuses inhabituelles qui abondent, de «el champiñon» (le champignon) à «el submarino» (le sous-marin). C’est également un site extrêmement important, car le plus grand nombre de vestiges de fossiles de la période triasique se trouvent à cet endroit et remontent à environ 180 millions d’années.

5- Le Parc National de l’Aconcagua

Le Parc National de l’Aconcagua abrite le plus haut sommet de l’hémisphère occidental, ce parc protège 710 km2 de paysages andins sauvages. Les randonneurs expérimentés seront dans leur élément lors de la montée de l’immense Mont Aconcagua, montagne sacrée,  dont le sommet culmine à 6 958 mètres.

Vue sur l'Aconcagua, en Argentine

Vue sur l’Aconcagua, en Argentine

En 1985, une momie inca fut découverte à 5300 m d’altitude sur la falaise, ce qui a permis de mieux comprendre l’histoire de la montagne, qui aurait été utilisée lors de rituels religieux et même de sacrifices. Les sentiers les plus populaires sont Río Horcones, qui monte la face nord-ouest de la montagne, et la Ruta Glaciar de los Polacos, encore plus difficile, qui est plus longue, plus dure et plus impressionnante. Il est recommandé aux randonneurs de passer environ deux semaines pour achever leur ascension.

Il y a bien évidemment de nombreux autres parcs nationaux en Argentine et nous sommes prêts à vous les faire découvrir. Contactez-nous pour l’organisation de votre voyage en Argentine. Nous allons créer pour vous et avec vous, le voyage qui vous ressemble, le voyage à vos mesures.

 

Valérie