CHILI HORS SENTIERS BATTUS

Un Chili hors des sentiers battus

Cette semaine, nous partons au Chili, un pays que vous devez absolument mettre sur votre liste de voyages à effectuer en 2019 ou dans les années à venir. Il faut savoir que le Chili a été élu, pour la 4ème année consécutive, en 2018, meilleure destination de tourisme d’aventure d’Amérique du sud par les Oscars du tourisme. Ce pays qui s’étend sur plus de 4000 km offre une possibilité infinie de voyages en raison de la diversité de ses paysages allant du désert d’Atacama, jusqu’au sud avec la Patagonie et ses glaciers sans oublier la mythique Ile de Pâques. Un voyage classique pourra être organisé par Espaces Andins tout comme un voyage hors des sentiers battus.

San Pedro de Atacama : randonnée, découvertes naturelles et archéologiques, coucher de soleil, nuits sous tente et chez l’habitant

 

Les paysages du désert d'Atacama, Chili, voyage francophone organisé hors des sentiers battus

Les paysages du désert d’Atacama, Chili, voyage francophone organisé hors des sentiers battus

Le désert d’Atacama, dont on entend souvent parler pour ses majestueux paysages, se prête à l’aventure hors des circuits touristiques habituels. Notamment avec ce voyage organisé francophone en petit groupe, « Chili, en expédition 4×4 dans l’altiplano », où vous aurez l’occasion d’effectuer des randonnées pédestres au milieu d’imposants paysages où vous vivrez de vraies expériences au coeur de la nature.  Au nord de San Pedro, la vallée de l’arc-en-ciel (Vallée Arco iris) située dans la cordillère de Domeyko à 3500 mètres d’altitude doit son nom à la variété de couleurs que l’on voit sur les rochers et les falaises de la vallée : rouge, vert, beige, blanc, jaune combinées avec le sel blanc et le ciel bleu. Les couleurs montrent la richesse et les différentes concentrations d’argile, de sels et de minéraux.

A quelques kilomètres de là, se trouvent les pétroglyphes de Yerbas Buenas, zone de grande importance historique  grâce à l’importance des pétroglyphes parfaitement préservés de la région. En effet, environ 1000 pétroglyphes peuvent être observés créés par les Atacamenos et remontent à environ 10 000  ans.  De nombreux indigènes ont traversé le nord-est de l’Argentine et l’altiplano bolivien pour atteindre l’océan pacifique. Dans la roche, on pourra observer diverses gravures et dessins comme les camélidés, les oiseaux, les singes, ou des chiens.

En vous dirigeant vers le sud et la frontière Argentine, vous vous dirigerez vers le site de Piedras rojas (pierres rouges) où vous pourrez voir un conglomérat volcanique formé par l’oxydation du fer présent à cet endroit. Une vue plongeante sur la lagune spectaculaire de couleur verte vous sera offerte.

Le cratère Monturaqui n’est pas proposé dans les voyages classiques. Situé au sud du Salar d’Atacama, il a été formé il y a moins d’un million d’années par une météorite de fer. Gigantesque, circulaire, il mesure environ 455 mètres de large et contient un plateau de sel.

Egalement, feront partis du voyage, à 4120 mètres d’altitude, les volcans Miscanti et Miniques qui surplombent la lagune couleur émeraude (par beau temps) et les Geysers du Tatio qui vous émerveilleront dès le lever du soleil.

Paysages de lagunes, dans le désert d'Atacama. Voyage organisé francophone hors des sentiers battus au Chili

Paysages de lagunes, dans le désert d’Atacama. Voyage organisé francophone hors des sentiers battus au Chili

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, vous ne rencontrerez pas des hordes de touristes car les visites seront agrémentées de nombreuses marches au coeur de la nature. Vous pourrez profiter des lieux pratiquement dans la solitude à part lors de vos excursions à la vallée de la lune et aux Geysers du Tatio, incontournables lors d’un voyage à San Pedro.

Arica, le lac Chungara, le volcan Parinacotta et Humberstone, la ville fantôme

Puis, nous nous dirigeons vers le nord de l’altiplano, une région où en général, on ne va pas lors d’un premier voyage au Chili mais région ô combien intéressante et magnifique. Paysages de volcans sacrés, lagunes, déserts de sel, villages typiques, sommets enneigés, et faune endémique, « le nord du nord » du Chili vous laissera sans voix.

Santa Laura

Santa Laura

Le premier moment fort, va nous emmener, au coeur de l’histoire liée à l’exploitation de « l’or blanc » avec la ville fantôme de Humberstone, site classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Ce type d’exploitation reposait sur le développement d’unités de production dispersées dans le nord du pays. Construits en 1872, la fermeture définitive eut lieu dans les années 1950.  Aujourd’hui, ils constituent un ensemble représentatif du phénomène du salpêtre et des formes de travail et de vie qu’il a engendré. Humberstone conserve principalement son camp et Santa Laura sa zone industrielle, ce qui nous permet de bien comprendre la nature de l’exploitation du nitrate (installations, infrastructures énergétiques, aménagement urbain) et des différents aspects de la vie quotidienne associés à l’industrie (bâtiments résidentiels, espaces publics, bâtiments à usage communautaire, etc.). Par conséquent, le site reconnu par la Convention se limite « à la catégorie du patrimoine industriel en particulier, qui est à la fois archéologique et historique ».

Puis, nous partons vers le somptueux lac Chungara, situé à la frontière du Chili et de la Bolivie, au coeur du Parc national de Lauca, est un vrai petit paradis pour les amoureux de la faune en haute altitude. Situé à 4500 mètres d’altitude, l’un des plus hauts lacs au monde avec le Lac Titicaca, ce lac peu profond est dominé par les sommets enneigés des volcans Parinacota et Pomerape. Vous pourrez ici, observer les majestueux flamants roses. Le long de votre parcours dans l’altiplano chilien, en plus des flamants roses, vous pourrez aussi observer les alpacas, guanacos, lamas, et vigognes.

le lac Chungara dans le nord du Chili. Voyage organisé francophone hors des sentiers battus

le lac Chungara dans le nord du Chili. Voyage organisé francophone hors des sentiers battus

Le petit village de Parinacota situé sur les hauts-plateaux vous charmera. Située à l’époque coloniale sur la route stratégique entre Arica et Potosi. La ville est composée d’une cinquantaine de maisons réparties selon le tracé colonial. Principalement construits en pierres collées avec de la boue et des toits de chaume, les unités forment des rangées autour de l’église du village.  L’église, monument le plus important de l’architecture locale, a été construite en 1670 puis reconstruite en 1789. Chaque année, la ville et l’Église se préparent à recevoir un grand nombre de paroissiens rassemblés pour rendre hommage à San Santiago de Parinacota. Cette célébration, célébrée chaque 25 juillet, est soulignée par les danses et les couleurs que les fidèles jouent en l’honneur de leur mécène. Les autres fêtes importantes sont la Vierge de la Nativité, patronne du temple et le carnaval de février. Au cours de ces festivités, les processions cérémoniales des rues des maisons de ville se déroulent dans les rues entourant l’église. Les fidèles partent en pèlerinage accompagnés d’images religieuses et d’un groupe qui joue un répertoire de musique religieuse andine. Faisant appel aux mérites architecturaux de l’Église et aux caractéristiques typiques du village autochtone de Parinacota, le temple et la ville sont tous deux devenus des représentants du répertoire des monuments nationaux en 1979, le premier en tant que monument historique et le second en tant que zone typique.

Bien sûr pour ce programme se déroulant en altitude, il est recommandé de consulter son médecin avant de s’inscrire.

L’Araucanie et les Mapuches

Notre second programme hors des sentiers battus vous amènera au coeur de la culture Mapuche en Araucanie. Mais où se trouve l’Araucanie ? C’est une région située au sud de la Région des lacs, à la porte d’entrée de la Patagonie.

L'Araucanie dans la région des lacs au Chili

L’Araucanie dans la région des lacs au Chili

Très prisée par les chiliens qui s’y rendent régulièrement en vacances, elle est pratiquement inconnue des voyageurs français. L’Araucanie est un véritable petit paradis pour les amoureux de sport d’aventure entre randonnées, sports d’eau vive, escalades, également la pêche. En Araucanie, vivent les indiens Mapuches ce qui en fait une véritable destination culturelle pour les voyageurs souhaitant découvrir les cultures locales, ancestrales et les traditions. On trouve le « peuple de la terre » de l’autre côté de la frontière en Argentine.

Rivière en Araucanie au Chili, voyage organisé hors des sentiers battus.

Rivière en Araucanie au Chili, voyage organisé hors des sentiers battus.

Avec ce voyage organisé francophone « Chili, à la rencontre des Mapuches », nous allons vous emmener au coeur de communautés et vivre leurs quotidiens à travers différentes activités sportives dont le trekking, l’ascension d’un volcan mais également des activités culturelles avec la visite d’un atelier de tissage, participer au jeu traditionnel le palin (jeu ancestral apparenté au hockey), partager un repas traditionnel, et dormir chez l’habitant.  Une vraie expérience au programme !!

Ces deux programmes seront agrémentés par un atelier pisco sour, une visite d’un vignoble dans la vallée de Casablanca, une visite de Valparaiso ou de la Isla Negra. Un Chili vraiment en dehors des sentiers battus. L’Araucanie sera également le théâtre de l’éclipse 2020. Bientôt des informations sur notre site. Vous souhaitez prendre part à cette aventure avec nous ? Contactez-nous !!

Par Valérie