Iles Galapagos, Equateur
Photo : Espaces Andins

Galápagos, le paradis de Darwin

Iles Galapagos arrivée parc national Photo : Espaces andins

Iles Galapagos arrivée parc national
Photo : Espaces andins

 

 

 

 

Lorsque l’on est  un amoureux de la nature, de l’aventure et de la faune, il faut partir au moins une fois dans sa vie dans l’archipel des Iles Galápagos pour réaliser son rêve et se rapprocher de la faune que l’on ne verra nulle part ailleurs.

Où sont situées les Iles Galápagos ?

 

Carte des Iles Galapagos, Equateur

Carte des Iles Galapagos, Equateur

 

Connues également sous le nom des « Iles enchantées », cet archipel de 13 îles principales volcaniques est situé dans l’Océan Pacifique à environ 1000 km des côtes équatoriennes. Les îles sont inscrites au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco depuis 1978 et  déclarées Réserve de la biosphère depuis 1984. Véritable laboratoire naturel, vous pourrez y observer de près la vie terrestre et marine dans leur habitat naturel. Dans ce petit paradis, les animaux ne voient pas les hommes comme une menace alors que vous êtes sur leur territoire.

Quand y aller ?

Il y a deux périodes pour visiter les Iles Galápagos :

  • La période sèche (juillet à décembre) où les températures eau et air sont plus froides. Il est recommandé de prendre une combinaison pour faire du snorkeling.
  • La période humide (janvier à juin) où les températures sont plus chaudes

Comment les visiter ?

On peut visiter l’archipel des Iles Galápagos de différentes manières : soit vous faites une croisière à bord d’un petit navire d’expédition, soit vous effectuez un séjour terrestre avec excursions journalières, ou vous pouvez éventuellement choisir deux ou trois îles et vous rendre d’une île à l’autre en avion ou en ferry. Personnellement, je vous recommanderai plutôt de partir en croisière afin de profiter au mieux de ce que l’archipel peut offrir car au niveau de l’observation de la faune, vous ne pourrez pas voir les mêmes animaux sur toutes les îles. Mais, dans ce cas, il vaut mieux privilégier une petite embarcation.

Navigation dans les Iles Galapagos

Navigation dans les Iles Galapagos – Photo : Espaces andins

Formalités ?

Un passeport en cours de validité valable 6 mois après le retour est requis. A Quito ou à Guayaquil, il faudra acheter la carte de contrôle de transit Ingala (Institut national des Galapagos) qui aide au contrôle de l’immigration vers les îles. Son coût est de 20 Dollars US à ce jour. A l’arrivée sur place, il faudra régler des droits d’entrée de 100 dollars US à ce jour.

Formalites entrée iles Galapagos

Formalites entrée iles Galapagos  – Photo : Espaces andins

 

5 raisons de visiter les Iles Galápagos

 

1- La station de recherche Charles Darwin

 

Station de recherche Charles Darwin, Iles Galapagos - Photo : Wikipedia

Station de recherche Charles Darwin, Iles Galapagos – Photo : Wikipedia

Charles Darwin, naturaliste anglais, s’est fait un nom en développant et en publiant son livre «  L’origine des espèces » en 1859.

Véritable passage obligé avant d’entamer votre séjour dans les Iles Galápagos, nous vous recommandons la visite de la station de recherche Charles Darwin.  Pour honorer son travail et son héritage, en collaboration avec le gouvernement équatorien,  la station de recherche Charles Darwin a été créé en 1959 dans le but de fournir des connaissances scientifiques et un soutien aux îles Galápagos afin de protéger sa précieuse diversité.

2- Un espace naturel protégé et un tourisme limité

Iles Galapagos

Iles Galapagos

 

 

97 % de l’archipel des Galápagos est considéré comme « parc national » et est donc un lieu  fortement protégé. En y pénétrant, vous ne pourrez y circuler qu’accompagnés de guides locaux. Les activités comme le snorkeling, ou la plongée se déroulent uniquement sur des sites spécifiques. Certaines îles sont  interdites aux touristes mais autorisées pour les scientifiques.

Considérées comme l’un des plus beaux sanctuaires naturels de la planète, cet endroit merveilleux où le temps semble s’être arrêté, est un symbole dans la préservation de nombreuses espèces. Pour préserver au mieux ce bijou naturel, les autorités équatoriennes ont limité le nombre annuel de visiteurs afin d’éviter que des espèces étrangères arrivent du continent. L’impact du tourisme devient de plus en plus important ce qui pousse le parc national à prendre des précautions pour préserver au maximum ce sanctuaire de la biodiversité.

Les iles Galápagos ne sont pas un zoo mais un véritable paradis de la faune sauvage qu’il convient de protéger.

Chaque navire reçoit une autorisation de la part du Parc National des Galápagos et des itinéraires sont attribués aux différents navires pour pas que plusieurs embarcations se retrouvent au même endroit au même moment. Il faut avoir en tête que l’itinéraire de la  croisière peut être modifié à tout moment, il n’est jamais définitif, c’est ce qui fait le charme de cette destination. On peut y aller plusieurs fois et on ne fait jamais le même voyage.

En petits groupes, vous serez accompagnés de guides-naturalistes locaux  expérimentés qui vous feront partager leur enthousiasme pour leur archipel et vous sensibiliseront sur de nombreux domaines : le respect des sentiers balisés, vous ne pourrez ni toucher, ni nourrir les animaux, ni fumer dans l’enceinte du parc et vous devrez collecter tous vos déchets.

3- Une faune abondante et endémique

Approcher la faune des Galápagos est un luxe, un privilège. La faune abondante, ne craint pas le danger et  peut-être observée de très près.  Vous pourrez y observer de nombreuses espèces endémiques (que vous ne verrez qu’aux Galápagos)  ou non. Tortues géantes, tortues marines, les lions de mer,  pinsons de Darwin, cormorans, albatros, iguanes marins et terrestres, pingouins des Galápagos, fous à pattes bleus, crabes, requins marteaux, dauphins et frégates rythmeront votre séjour. La faune pourra être  approchée lors des sorties « snorkeling » (masque et tuba) ou lors de vos différentes balades sur les plages

Iles Galapagos -Fous à pattes bleues  Photo : Espaces andins

Iles Galapagos -Fous à pattes bleues
Photo : Espaces andins

 

Frégate - Iles Galapagos Photo : Espaces andins

Frégate – Iles Galapagos
Photo : Espaces andins

 

Iles Galapagos - Tortues géantes Photo : Espaces andins

Iles Galapagos – Tortues géantes
Photo : Espaces andins

 

Iguanes - Iles Galapagos Photo : Espaces andins

Iguanes – Iles Galapagos
Photo : Espaces andins

 

 

Lions de mer - Iles Galapagos Photo : Espaces andins

Lions de mer – Iles Galapagos
Photo : Espaces andins

 

Le pingouin, Iles Galapapagos Photo : Espaces andins

Le pingouin, Iles Galapapagos
Photo : Espaces andins

 

4- Les paysages lunaires de l’Ile Bartolomé

 

Ile Bartolomé, Iles Galapagos  Photo : Espaces andins

Ile Bartolomé, Iles Galapagos
Photo : Espaces andins

A deux heures de l’île de Santa Cruz et non loin de l’île de Santiago, l’Ile inhabitée de Bartolomé vous offrira des panoramas somptueux. Vous y découvrirez un paysage volcanique lunaire et coloré. Après avoir monté les 300 marches en bois, et observé les lézards se prélasser le long du sentier, nous arrivons au sommet appelé « Pinnacle Rock » d’où, grâce à ce ciel bleu, nous avons pu avoir une magnifique vue sur ces formations rocheuses avec au loin l’île de Santiago. N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser le moment. Ensuite, nous sommes descendus jusqu’à la plage où nous avons fait un peu de snorkeling.  A ce moment- là, nous avons pu observer manchots, lions de mer, tortues de mer, requins, raies. Un moment inoubliable !

5- Les volcans

 

Eruption Volcan Wolf  Photo : Diego Paredes/GNPD

Eruption Volcan Wolf
Photo : Diego Paredes/GNPD

 

Les iles qui composent l’archipel des Galápagos ont été formées il y a des centaines de milliers d’années par des éruptions volcaniques successives qui continuent à ce jour. Au cours des 200 dernières années, une cinquantaine d’éruptions ont été recensées menaçant la faune et la flore. La dernière éruption date de mai 2015 avec le volcan Wolf, entré en éruption pour la première fois en 33 ans et situé sur la pointe nord de l’Ile Isabela, la plus grande de l’archipel et possédant la seule population mondiale d’iguanes roses.

Partir en croisière dans les Iles Galapagos

Séjour terrestre dans les Iles Galapagos

Espaces andins : où nous retrouver ?

Site internet Facebook TwitterInstagram