5 Sites Inscrits Au Patrimoine Mondial De L'Unesco En Argentine

5 sites classés au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en Argentine

L’Argentine possède 11 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO avec 6 sites culturels et 5 sites naturels dont plusieurs se trouvent en Patagonie. L’UNESCO est une agence spécialisée des Nations Unies dont le siège est à Paris, et qui fut créé le 16 novembre 1945.  L’une des nombreuses missions est de protéger la diversité culturelle en protégeant le patrimoine qu’il soit culturel et naturel ou immatériel. En 1972 fut adoptée la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel qui a conduit à la création de la liste du patrimoine mondial. En 2010, on recensait 890 sites culturels et naturels. Un voyage organisé en Argentine peut-être l’occasion de visiter plusieurs de ces sites exceptionnels classés.

1- LE PARC NATIONAL LOS GLACIARES

Le Parc National Los Glaciares ou le Parc National des Glaciers est situé dans la région connue sous le nom Andes Australes du territoire argentin, au sud-ouest de la province de Santa Cruz à la frontière avec le Chili. En raison de son imposante beauté naturelle, il constitue une merveille unique au monde, et a été déclaré « Patrimoine Mondial » par l’UNESCO en 1981. Le Parc National des Glaciers doit son nom à la présence de nombreux glaciers provenant du champ de glace de Patagonie, le plus grand champ de glace après l’Antarctique. Le Champ de glace occupe près de la moitié du parc national. On y recense 47 grands glaciers et environ 200 plus petits indépendants du Champ de glace.  Mais, le Parc National Los Glaciares, ce n’est pas que la glace, c’est aussi des hautes montagnes, des lacs turquoise, des forêts et la steppe de l’Est de la Patagonie.  Dans le parc national, on peut également trouver la flore typique de la région avec le lenga, le nire et le fruit de Calafate d’où le nom de la ville vient. Quant à la faune, elle abrite des espèces de la forêt subantarctique et de la steppe avec la présence du condor, de l’aigle noir, du puma, du guanaco, du choque entre autres.  On retrouve cette faune également dans le Parc National Torres del Paine au Chili.

Glacier Perito Moreno, El Calafate, Argentine

Glacier Perito Moreno, El Calafate, Argentine

Depuis l’année 2000 et la création de l’aéroport de El Calafate, le tourisme s’est développé et il est possible de visiter la région toute l’année, même au mois d’août lorsque l’on dit que ce n’est pas la saison « idéale » pour visiter  la Patagonie. Vous aurez beaucoup moins de monde, certes il fera un peu plus frais, mais il est possible de faire des excursions dans le parc pendant l’hiver austral, notre été en Europe.

Parmi les incontournables à visiter, il y a l’imposant Glacier Perito Moreno qui fait toute la renommée de la région. D’une hauteur d’environ 80 mètres, c’est l’un des seuls glaciers qui continue d’avancer. Vous pouvez voir régulièrement des blocs se détacher du front de glace offrant aux visiteurs du monde entier des images spectaculaires.  Lors d’un séjour à El Calafate, on peut également partir pour une journée de navigation pour approcher les nombreux glaciers et icebergs qui jalonneront votre parcours.

La Laguna de los tres à El Chalten

La Laguna de los tres à El Chalten

Au nord du Parc National Los Glaciers, nous avons la station de El Chalten, connue pour être le paradis des randonneurs avec de nombreux sentiers balisés qui vous permettront la découverte de véritables petits bijoux entre lagunes colorées et montagnes, avec vue tout le long de votre parcours sur le Mont Fitz Roy qui fait rêver tant d’alpinistes.

2- LA PENINSULE DE VALDES

Nous restons en Patagonie, mais nous nous dirigeons plus au nord, en Patagonie atlantique, vers le sanctuaire de la faune et plus particulièrement des baleines, la Péninsule de Valdès, réserve naturelle,  inscrite au Patrimoine Mondial par l’Unesco en 1999.  On peut y observer les baleines entre les mois de juillet et mi-décembre, parfait pour un voyage lors de l’été européen.

baleines argentine

Baleine en Argentine, Peninsule de Valdes

 La végétation dans la région est rare, couverte de steppe aride, nous sommes loin des arbres couchés de la Patagonie sud et de la Terre de Feu. A part les baleines, on pourra y voir des éléphants de mer, des otaries, des manchots, des nandous, des guanacos et également pour les amateurs d’ornithologie, de nombreuses espèces d’oiseaux, on en dénombre plus d’une centaine d’espèces.

3- LA QUEBRADA DE HUMAHUACA

Nous continuons la poursuite de notre voyage en Argentine dans le Nord-Ouest Argentin ou NOA (province de Jujuy) avec la Quebrada de Humahuaca, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2003.  La quebrada est une vallée profonde longue/canyon de 155 km, flanquée de hautes chaines de montagnes et creusée par le Rio Grande, située à plus de 2000 mètres d’altitude.

purmamarca

Paysage typique du nord Argentin, proche de la Quebrada de Humahuaca

Partir en voyage dans le nord de l’Argentine n’est pas que profiter des grands espaces naturels, c’est une parfaite combinaison entre paysages grandioses et richesses culturelles. En partant dans le nord de l’Argentine, vous en apprendrez énormément sur l’histoire et des traditions ancestrales de ses habitants en partant à leur rencontre, découvrir les peuples indigènes qui conservent encore de nos jours leurs croyances religieuses, leurs rites. Ils transmettent leur culture par des festivals, à travers l’art, la musique.

4- LES CHUTES D’IGUAZU

Qui n’a pas rêvé des majestueuses Chutes d’Iguazu situées dans un fabuleux cadre en plein milieu de la jungle tropicale ? Ces chutes inscrites au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1984 est sûrement le site le plus connu de l’Argentine. On peut les voir à partir de deux pays : l’Argentine et le Brésil. Lorsque l’on visite les chutes d’Iguazu, il faut absolument visiter les deux côtés car on n’a pas la même vision.

Les chutes d'Iguazu, en Argentine

Les chutes d’Iguazu, en Argentine

Du Brésil, nous avons une vue panoramique et de l’Argentine, nous sommes au coeur de l’action et avons l’impression de pouvoir les toucher. D’ailleurs, une excursion en petit bateau permet de passer sous les chutes, frissons garantis !!! Du Brésil, vous pourrez également survoler les chutes, ce n’est pas possible depuis l’Argentine.

5- LES MISSIONS JESUITES GUARANIS

Les missions jésuites guaranis  étaient un ensemble de trente villes missionnaires fondées au XVIIe siècle par l’ordre religieux catholique de la Compagnie de Jésus  dont le but était l’ évangélisation  des peuples indigènes. On recense 15 missions jésuites dans les provinces de Misiones et Corrientes, en Argentine, 8 au Paraguay et les 7 dernières dans les missions dites orientales, situées au sud-ouest du Brésil. 

 

Missions jésuites de San Miguel

Missions jésuites de San Miguel

 

Certaines des missions jésuites guaranis ont été inscrites au Patrimoine Mondial par l’Unesco en 1983 et 1984. En 1993, le nombre a été étendu avec la déclaration qui atteint deux missions situées au Paraguay: la mission jésuite de Jésus de Tavarangue et la mission jésuite de la Sainte Trinité de Paraná.

 

Partir en voyage organisé en Argentine, c’est effectuer plusieurs voyages en un avec toutes les richesses que le pays peut offrir. Vous pouvez partir en voyage pour 2 semaines, 3 semaines voir plus, vous effectuerez plusieurs voyages. L’Argentine est un pays qui a tellement à offrir, de multitudes paysages à découvrir, des rencontres que l’on peut faire dans les villages andins, s’émerveiller devant les merveilles de la nature que sont la faune et la flore. N’hésitez pas à  nous contacter pour l’organisation de votre voyage.

 

Valérie