Atacama Blog

6 raisons de visiter le désert d’Atacama ?

Le Chili est un immense pays qui possède une géographie très variée et un climat contrasté sur 4 300 km de longueur.   Les paysages du nord du Chili sont d’une beauté exceptionnelle avec ses déserts, ses oasis, ses sommets enneigés, ses volcans, ses parcs nationaux, ses déserts de sel, ses sources d’eau chaude et ses petits villages.  Le nord du Chili, c’est plusieurs voyages en un avec la région d’Arica et l’Altiplano, la région de la Serena et vallée de l’Elqui et le désert d’Atacama. Aujourd’hui, nous allons nous attarder sur le mythique désert d’Atacama. Le visiter est une véritable invitation au silence. Il existe de multiples raisons de vouloir le visiter, je vais vous en donner 6.

1- Le ciel le plus pur du Chili

L’aridité du paysage et l’exploitation minière ont marqué l’histoire du désert d’Atacama.  Si vous  faites attention pendant votre voyage, il vous sera possible d’écouter le silence ;  les étoiles vous sembleront très proches.

Observatoire Alma, Chili

Observatoire Alma, Chili

En effet, le désert d’Atacama possède le ciel le plus pur et le plus clair du Chili où de nombreux passionnés d’astronomie se pressent pour observer planètes, constellations et étoiles. Le radiotélescope ALMA se trouve dans le désert d’Atacama.

2- La vallée de la lune

Située à l’extérieur de San Pedro de Atacama, la vallée de la lune, déclarée « sanctuaire de la nature » est un véritable spectacle géologique de toute beauté tout particulièrement au moment du lever et du coucher du soleil.

La vallée de la lune, désert Atacama

La vallée de la lune, désert Atacama

J’y suis allée dès mon arrivée dans le nord du Chili,  au moment du coucher du soleil, ce fut un moment mémorable du haut de la dune où j’ai pu observer un ensemble de paysages d’une beauté incomparable ressemblant à un fragment de paysage lunaire. La nuit, vous pourrez y observer les étoiles. Pour ceux qui aiment les sports extrêmes, on peut y faire du sandboard.

3- Les geysers du Tatio

A  4 321 mètres d’altitude, se trouvent les geysers du Tatio, l’une des attractions majeures de la région. Pour pouvoir les approcher, il faut le mériter.  On part généralement à 4h du matin, il fait très froid, on est secoué par les pistes, on ne voit rien du paysage sur la route. On arrive au petit matin, à 7h, le soleil se lève  et là, nous obtenons notre récompense, un véritable spectacle où l’eau et la vapeur jaillissent violemment de la terre. Les Geysers du Tatio sont le troisième plus grand champ de geyser au monde et plus haut geysers au monde en altitude.

Les geysers du Tatio

Les geysers du Tatio

On recense environ 80 geysers actifs, dont certains sont inaccessibles.  Sur place, après avoir observé ce fantastique spectacle, pris le petit-déjeuner en face des geysers, on se baigne dans les sources thermales à condition de ne pas avoir oublié son maillot de bain. Une excursion qui se fait plutôt en fin de séjour en raison de l’altitude.

4- La laguna cejar et la laguna piedra

Dans le Salar d’Atacama, à 2305 mètres d’altitude, se trouvent la Laguna Cejar et la Laguna Piedra.  On  les reconnait par la couleur turquoise de ses eaux dû à la présence de nombreux minéraux.

Laguna Cejar

Laguna Cejar

La forte présence de sel permet à nos corps de flotter dans la Laguna Piedra comme dans la mer morte, ce qui nous permet d’apprécier les couleurs où se mêlent le bleu du ciel, le blanc du sel, le turquoise de l’eau, et le rose des flamants. Il est interdit de se baigner dans la Laguna Cejar. La visite de la Laguna Cejar se fait en général l’après-midi avec le coucher de soleil surplombant la lagune.

5- Le volcan Licancabur

Le volcan Licancabur, figure de San Pedro de Atacama, est sans doute le plus beau volcan de la région avec ses 5900 mètres d’altitude et son sommet presque conique. Il est situé à la frontière entre le Chili et la Bolivie, bordé par la Laguna Verde mais on peut sans problème le voir de San Pedro dont la forme captive tous les visiteurs dont beaucoup rêvent de l’escalader.

licancabur

Volcan Licancabur // Photo : Flickr

Cependant, c’est assez difficile de le gravir mais des expéditions sont organisées avec des guides expérimentés. Il est recommandé d’avoir un très bon niveau pour pouvoir prendre part à cette expédition. Le volcan Licancabur a un intérêt archéologique et anthropologique dû aux vestiges incas qui s’y trouvent. On dit que l’héritage du passé se trouve dans la lagune du volcan Licancabur, à presque 6000 mètres  d’altitude. La « montagne du village » fut vénérée par les incas, des cérémonies y ont été célébrées et des offrandes ont été laissées dans le cratère du massif.

6- Les thermes de Puritama

Au nord de San Pedro de Atacama se trouvent les Thermes de Puritama. On y trouve 8 piscines d’eau chaude dont la température s’élève entre 25°C et 30°C. Les Thermes de Puritama sont des eaux chaudes, rafraîchissantes et revitalisantes qui coulent des eaux souterraines de la Cordillère des Andes. Ses eaux sont sulfureuses et hautement recommandées pour soulager les maladies rhumatismales, la fatigue et le stress.

Les thermes de Puritama  // Photo : termasdepuritama.cl

Les thermes de Puritama // Photo : termasdepuritama.cl

Son nom en indigène signifie « eau chaude » et les thermes se trouvent dans le haut plateau andin à 3500 mètres d’altitude. Depuis quelques années, ils sont gérés par le Conseil des peuples Atacameños, qui en assure la maintenance.

Conseil avant de partir

Un séjour en altitude demande une bonne condition physique. Il est recommandé de prendre rendez-vous chez un médecin pour vérifier que vous n’ayez pas de problèmes cardio-vasculaires ou respiratoires.

Il y a bien d’autres raisons de visiter le désert d’Atacama, vous pouvez également combiner le désert d’Atacama avec la Bolivie et le Salar d’Uyuni. Magnifique voyage pour les amoureux de grands espaces. Le désert d’Atacama se visite en couple, en solo, en famille et se visite toute l’année, n’hésitez pas à nous contacter pour l’organisation de votre voyage.

Par Valérie